Pêche embarquée

Pêche embarquée

 
 

Pour pêcher depuis un bateau, vous devez posséder un titre de navigation et vous devez respecter certaines règles relatives notamment aux instruments utilisés, aux lieux de pêche, et disposer des documents nécessaires en cas de contrôle.


Les principales règles en matière de pêche embarquée, dans le Morbihan, vous sont exposées ci-après:

  • Liste des engins de pêche autorisés à bord d’une embarcation :
    • Deux palangres munies chacune de trente hameçons ;
    • Deux casiers à crustacés qui ont des lattes éloignées les unes des autres de 30m/m au moins :
         – la largeur des mailles des filets recouvrant les casiers à crustacés sont de 80 m/m (maille étirée) ;
         – ils peuvent être remplacés par les casiers à crevettes qui ont une maille minimum de 8 m/m.
    • Une foëne;
    • Une épuisette ou "salabre", épuisette de diamètre maximum de 0,60 m et un maillage minimum de 20 m/m (maille étirée) ;
    • Lignes gréées sous condition que l'ensemble des lignes utilisées en action de pêche soit équipé au maximum de douze hameçons, un leurre étant équivalent à un hameçon ; par dérogation à cette limite, les lignes utilisées en action de pêche sont équipées d'un maximum de cinq hameçons par personne (un leurre étant équivalent à un hameçon) ;
    • Un filet maillant calé ou un filet trémail d'une longueur maximale de 50 mètres, d'une hauteur maximale de 2 mètres en pêche et son maillage devra être au minimum de 60 m/m, maille étirée. Il peut être utilisé flottant et dérivant ou calé au fond mais ne peut être halé par quelque moyen ou à quelques vitesse que ce soit. Son usage est interdit dans la partie des eaux salées des estuaires et des embouchures des fleuves et rivières ;
    • Un carrelet par navire et trois balances par personne embarquée.
  • Le numéro d’identification du navire doit être apposé de façon indélébile sur les bouées des filets, casiers et palangres.
  • Il est interdit de détenir à bord et d'utiliser tout vire-casier, vire-filet, treuil, potence mécanisée ou mécanisme d'assistance électrique ou hydraulique permettant de remonter les lignes de pêche et engins de pêche à bord.
  • La détention et l'utilisation d'engins électriques de type vire-lignes électriques ou moulinets électriques est autorisée (limitation à trois engins électriques par navire, d'une puissance maximale de 800 watts chacun).
  • Tout dispositif d'immersion empêchant à tout moment la remontée des engins aux fins de contrôle est interdit.

Source : Article R921-88 du Code Rural et de la Pêche Maritime


Attention, nouvelle règlementation sur la pêche au bar :

Selon l'article 9 du règlement (UE) 2018/120 du Conseil de l'Union Européenne, depuis le 31 janvier 2018, la pêche du Bar est limitée à 3 spécimens par pêcheurs et par jour au Sud du parallèle 48°N.

Au Nord de celui-ci, la pêche au Bar est limité à 1 spécimen par jour et par pêcheur.

(source : Journal Officiel de l'Union Européenne du 28 septembre 2018 )