Actus

Vœux aux forces de sécurité

 
 

Patrice Faure, préfet du Morbihan, a présenté, le 17 janvier à la préfecture, ses vœux pour l'année à venir aux forces de sécurité du Morbihan.

Etaient réunis autour du préfet, les membres du corps préfectoral, de nombreux représentants des forces de police, de gendarmerie, des polices municipales, du service d'incendie et de secours du Morbihan et d'associations de sécurité civile et notamment de la SNSMSociété nationale de sauvetage en mer mais également Gilles Dufeigneux, président du conseil d'Administration du SDISService départemental d'incendie et de secours 56.

Les premières paroles du préfet ont été pour les policiers et gendarmes, blessés dans l'exercice de leurs fonctions, soulignant leur engagement et celui de la République à se montrer implacable envers les agresseurs.
" Je voudrais avoir en ce début d’année une pensée toute particulière pour celles et ceux d’entre vous qui ont été blessés dans l’exercice de leurs fonctions. C’est le cas de 30 gendarmes dont 29 agressés, et de 34 policiers dans notre département dont 2 agressés, mais également 36 sapeurs pompiers agressés. "

Le préfet a ensuite évoqué dans son discours quelques uns des évènements marquants de 2019.
" L’année dernière, le terrorisme a encore frappé la France et touché la police en son coeur. Je pense aux victimes de l’attaque de la Préfecture de police. Nous payons cher le fait d’être une démocratie, une République laïque, un État de droit dans lequel la liberté d’expression sont garantis par la Constitution.

Sur les terrains, toute la Gendarmerie, la Police nationale, le SDISService départemental d'incendie et de secours, les services de la préfecture ont été mobilisés, lors des différents mouvements sociaux, la sécurisation de la Semaine du Golfe, le jubilé de Saint-Vincent Ferrier, ou encore la 49ème édition du Festival Interceltique de Lorient.

Je ne vais pas dresser une liste exhaustive des affaires qui ont marqué le Morbihan, ni rappeler le défi et les enjeux de la Police de Sécurité du Quotidien.

Je pense au travail mené au quotidien, dans chaque brigade, chaque caserne, chaque commissariat, pour mener des enquêtes, combattre les réseaux et la cybercriminalité, assurer la sécurité de nos routes, de nos concitoyens, pour lutter contre les trafics de stupéfiants, lutter contre les violences intrafamiliales."

Le préfet a conclu son allocution par ces mots : "Chacun de nous ici présents mesure combien le métier de gendarme, de policier, de sapeur-pompier, de secouriste est, à bien des égards, exceptionnel. En effet, il réunit et mobilise, tout à la fois, trois valeurs fondamentales que sont le courage, tout d’abord, de dévouement, ensuite, et l’exemplarité, enfin.

Ces valeurs, vous savez les incarner au quotidien dans le cadre des missions de proximité que vous exercez avec professionnalisme et rigueur, comme dans les situations de crise les plus critiques.
Policiers, gendarmes, militaires de l’opération Sentinelle, forces de Sécurité civile, sapeurs-pompiers, vous êtes le visage du quotidien des Français, le visage de la sécurité, le visage de la confiance. Vous êtes les remparts contre la barbarie. Vous êtes ceux qui enquêtent, traquent, trouvent. Vous êtes ceux qui protègent, secourent, servent.

À chacun et chacune d’entre vous, je souhaite une excellente année 2020 et adresse mes voeux chaleureux à vos familles et à vos proches qui vous soutiennent au quotidien."