Actus

Surveillance, prévention... la brigade équestre a patrouillé tout l'été de Gâvres à Quiberon

 
 
Surveillance, prévention... la brigade équestre a patrouillé tout l'été de Gâvres à Quiberon

La brigade équestre de la Gendarmerie du Morbihan, installée à Erdeven, est cette année encore mobilisée pour assurer la sécurité des vacanciers mais aussi veiller au respect de l'environnement et au bon comportement sur les 32km du massif dunaire qui s'étend de Gâvres à Quiberon.

Composée de 6 militaires, 2 gardes républicains et 4 gendarmes du groupement de gendarmerie, cette brigade équestre existe dans le Morbihan depuis 1994.
Ricard (nous ne sommes pas responsables des noms des chevaux :)), Onil, Vertige, Ricobert, Taquin et Rox, les 6 chevaux de la Garde républicaine, et leurs cavaliers/cavalières, sont en poste depuis le 1er juillet et la brigade sera activée jusqu'au 31 août.

Le général de brigade Philippe Reul, commandant en second de la région Bretagne de Gendarmerie, s'est rendu à la brigade équestre d'Erdeven le 3 août pour rencontrer les militaires en poste et échanger avec eux sur leurs missions et l'intérêt de la brigade équestre en période estivale sur les secteurs côtiers sensibles. Le général de brigade était notamment accompagné, du colonel Frédéric Massip, commandant du groupement de gendarmerie départementale, du lieutenant-colonel Pierre-Antoine Cassar, commandant la compagnie de Lorient, et d'Adrien Le Formal, maire de Plouhinec, l'une des 7 communes bénéficiant de la brigade équestre.

Dans ce type de missions, le cheval présente plusieurs avantages indéniables. Il permet de circuler dans des zones difficiles d'accès (dunes, sentiers côtiers...) et interdits aux véhicules à moteur. Avec son gabarit, le cheval en impose immédiatement et permet à son cavalier de se situer au-dessus de la foule, de la végétation... Il peut donc voir plus loin mais aussi être vu de plus loin. Mais le cheval est également un formidable médiateur comme nous l'a précisé la Maréchal des Logis Chef, Axelle Bonnaud : "Grâce aux chevaux on passe partout, ils nous permettent de nous déplacer et d'accomplir nos missions sur les sites naturels en respectant l’environnement. Et puis ils véhiculent une très bonne image, ils facilitent les contacts avec la population. »
matin qui a aussi pour objectif de dégourdir les chevaux pour la journée. Avec la marée basse, les cavaliers n'ont d'ailleurs pas hésité à faire galoper leur monture sur la plage et à circuler dans les vagues sous le regard médusé des touristes les plus matinaux.

Pour en savoir plus sur la Garde républicaine > https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/garde-republicaine/Decouverte/Missions