Actus

Cérémonie // 9 récipiendaires décorés du Mérite agricole le 21 novembre 2019

 

C'est à l'occasion d'une cérémonie dans les salons de la préfecture que Patrice Faure, préfet du Morbihan, a remis officiellement, ce jeudi 21 novembre, les insignes de Chevalier du Mérite agricole à Louisiane Kervella, présidente du conseil d'administration des Maisons familiales et rurales de Questembert, et à Valérie Lepage, directrice du lycée horticole de Saint-Jean-Brévelay.

Cette décoration est surnommée familièrement «le poireau», en raison de la couleur de son ruban et de son insigne semblables au légume dont la racine est blanche et le panache vert.

7 autres récipiendaires, décorés au cours de l'année 2019 à d'autres occasions, étaient également présents pour cette cérémonie :
L’ordre ministériel du Mérite agricole a été créé le 7 juillet 1883 par le ministre Jules Méline pour récompenser les services rendus à l'agriculture. Il relève du ministre chargé de l'agriculture, celui-ci décidant souverainement des nominations après avoir pris connaissance des avis émis par le Conseil de l’ordre du mérite agricole.

Après les deux ordres nationaux (l’ordre de la Légion d’honneur et l’ordre national du Mérite), il est un des quatre ordres ministériels – avec l’ordre des Palmes académiques (fondé en 1808), l’ordre du Mérite maritime (fondé en 1930) et l'ordre des Arts et des Lettres (fondé en 1957) – a avoir été maintenu après la création, en 1963, par le Général de Gaulle, de l’Ordre National du Mérite réunissant la plupart des ordres ministériel.

Les conditions d’attribution, définies par décret (N°59-729 du 15 juin 1959), énoncent que « cet ordre est destiné à récompenser les femmes et les hommes ayant rendu des services marquants à l'agriculture. »

L’ordre comprend trois grades (chevalier, officier et commandeur). Pour être admis dans l'ordre, il faut jouir de ses droits civils, et justifier de dix ans de services réels rendus à l'agriculture :
• soit dans les activités mentionnées à l'article L.311-1 du code rural et de la pêche maritime ou dans les services, industries et autres activités qui s'y rattachent, notamment de la filière agroalimentaire, la gastronomie, ou la filière forêt-bois ;
• soit dans des fonctions publiques ;
• soit par des travaux scientifiques, des publications agricoles, ou toute activité mettant en valeur le monde agricole.

Les nominations et promotions ont lieu chaque année en janvier et en juillet.

DSC_0793

DSC_0805

DSC_0808

DSC_0815

DSC_0821

DSC_0828

DSC_0830

DSC_0835

DSC_0850

DSC_0855

DSC_0862

DSC_0866