Espace presse

Blocage d’un train de marchandises | Samedi 19 mars à Noyal Pontivy

 
 

Suite à l'action menée par une quarantaine d'activistes contre un train de marchandises le samedi 19 mars en tout début de matinée à Noyal-Pontivy, le préfet du Morbihan, Joël Mathurin, condamne avec la plus grande fermeté cet acte.

L'attaque de ce train a généré la perte d’un tonnage important de blé et un lourd préjudice financier.

La gestion de cet événement a nécessité la mise en place d'un poste de commandement opérationnel (PCO) à la sous-préfecture de Pontivy. Les partenaires se sont mobilisés, gendarmes, pompiers, SNCFSociété nationale des chemins de fer français, entreprises, conseils départemental (gestion des routes) pour mettre en place des solutions et assurer la mise en sécurité de la rame, la récupération du blé et le rétablissement de la circulation routière.

Une déviation a dû être mise en place hier sur la RD 32 au niveau de Noyal-Pontivy. L’opération de récupération du blé nécessitera encore la fermeture de la RD 32 du lundi 21 mars à 8 h au mardi 22 mars à 8 h.

Cet acte de gaspillage alimentaire est scandaleux au moment même où la France doit consolider sa capacité de production nourricière dans un contexte international difficile.

Plusieurs plaintes ont été déposées, il appartiendra aux autorités judiciaires d'apporter les réponses appropriées et de caractériser l'infraction pénale de ces actes.