Points de situation sur le Coronavirus dans le Morbihan et en Bretagne

Point de situation du Coronavirus en Bretagne au 14 anvier 2022

 
 
Point de situation du Coronavirus en Bretagne au 14 anvier 2022

Le suivi des cas confirmés est élaboré à partir des données de Santé Publique France, qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR et antigéniques) effectuées par les laboratoires publics et privés.

La Bretagne enregistre 82 250 cas positifs supplémentaires depuis le 7 janvier.

Le taux d’incidence(2) s’élève désormais à 2146,6 cas pour 100 000 habitants (+507,1 points(1)) au niveau régional avec un taux de positivité(3) de 18,1 %

La circulation du virus s’accélère encore en Bretagne : une vigilance collective doit être maintenue par le respect scrupuleux des gestes barrières en toute circonstance.

La préfecture de la région Bretagne et l’ARSAgence Régionale de Santé Bretagne invitent également la population à réduire ses interactions sociales afin de freiner les contaminations. Parallèlement, il est nécessaire de poursuivre l’accélération de la campagne de rappel, d’autant qu’à compter du 15 février 2022, le passe sanitaire ne sera plus valide si le rappel n’est pas réalisé dans un délai de 4 mois après la dernière injection. De nombreux créneaux sont disponibles dans les centres de vaccination de la région.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne

·       672 hospitalisations en cours (+87(1)), dont 81 (-6(1)) en service de réanimation

·       depuis le début de l’épidémie :
- 10 935 patients hospitalisés ont regagné leur domicile (+372(1)) ;

- 1 998 patients sont décédés (+28(1)).

Dynamique de dépistage

Les tests sont au cœur de la stratégie gouvernementale de lutte contre le virus. Pour casser au plus vite les chaînes de contamination, il est important d’isoler rapidement les personnes testées positives et leurs contacts.

179 675 tests RT-PCR ont été réalisés entre le 3 et le 9 janvier (+ 27,4 % par rapport à la semaine précédente) :

La Bretagne compte actuellement 172 (+63)(1) clusters en cours d’investigation par l’ARSAgence Régionale de Santé Bretagne :

32 dans les Côtes d'Armor (2 en milieu professionnel, 1 en milieu scolaire et universitaire, 2 en établissement de santé, 6 en établissement pour personnes handicapées, 16 en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes, et 5 en sphère privée) ;

34 dans le Finistère (6 en établissement de santé, 5 en établissement pour personnes handicapées, 15 en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes et 8 en sphère privée) ;

71 en Ille-et-Vilaine (1 en crèche, 11 en milieu professionnel, 2 en milieu scolaire et universitaire, 21 en établissement de santé, 3 en établissement pour personnes handicapées, 19 en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes et 14 en sphère privée) ;

35 dans le Morbihan (5 en milieu professionnel, 3 en milieu scolaire et universitaire, 1 en établissement pour personnes handicapées, 17 en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes et 9 en sphère privée).

Dynamique de vaccination
Au 12/01, la couverture vaccinale de la population bretonne est de 83,2 % (au moins une dose tous âges confondus).

Au 13/01, 7 186 658 vaccinations ont été effectuées :

·       1 344 242 dans les Côtes d’Armor

·       2 005 937 dans le Finistère

·       2 183 033 en Ille-et-Vilaine

·       1 653 446 dans le Morbihan

Information Coronavirus COVID-19
Informations et recommandations : www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Lieux de dépistage et de vaccination : www.sante.fr
Pour toute question non médicale, numéro vert 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

1-Données par rapport au 07/01/2022
2-Le taux d’incidence représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR ou antigénique survenus au cours des 7 derniers jours rapporté au nombre d'habitants du département. L’unité adoptée est pour 100 000 habitants.
3-Le taux de positivité représente le nombre de cas positifs au Covid (test PCR et antigénique) rapporté au nombre de personnes testées, sur 7 jours.
4-Suite aux difficultés techniques rencontrées par la plate forme nationale de gestion des résultats d’analyse la semaine passée, il n’est pas possible d’établir les évolutions par rapport au 7/01 pour ce qui est des données départementales (cette difficulté concerne le nombre de cas, le taux d’incidence, le taux de positivité et le nombre de tests).

> CP_Bretagne_Pref_ARS_14012022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb