Actus

Concours Clémenceau | Un lien entre la jeunesse et les forces de sécurité de l’Etat

 
 
Concours Clémenceau | Un lien entre la jeunesse et les forces de sécurité de l’Etat

Le concours Clemenceau, organisé conjointement par le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Éducation vise à créer du lien entre des élèves de 4ème et 3ème et les forces de sécurité de l’État. La sécurité du quotidien est le thème retenu et deux établissements se sont engagés dans le Morbihan pour ce concours.

Participer à la construction d’une culture civique républicaine et susciter des vocations est le but de cette initiative. Plusieurs élèves du collège François-René de Chateaubriand de Gourin ont souhaité s’engager dans ce projet qui s’est déroulé en deux temps et a mobilisé des compétences de l’enseignement moral et civique et d’autres matières scolaires.

Grâce à une visite de la Gendarmerie Nationale de la commune, effectuée sur la thématique de l’intervention des forces de sécurité (modalités, techniques et équipement), les jeunes ont pu mieux connaître le rôle et les missions des hommes et des femmes qui veillent à la sécurité et à la protection de la population.

Accompagné par la conseillère principale d’éducation et une personne en service civique, le groupe a ensuite réalisé une affiche mettant en valeur les forces de sécurité et plus particulièrement la Gendarmerie nationale.

Des jeunes filles de 4e du collège Jean Le Coutaller de Lorient ont aussi participé au concours Clémenceau en choisissant de travailler sur la protection des femmes victimes de violences conjugales et sur les salles « Mélanie », des espaces dédiés au recueil de la parole des enfants confrontés aux violences intrafamiliales.

Guidé par le délégué à la cohésion Police Population, le groupe a bénéficié d’une visite du commissariat de Lorient avec une présentation axée sur les dispositifs du thème choisi comme le code couleur à l’entrée du commissariat pour la prise en charge des victimes et le respect de la confidentialité des plaintes, le dispositif dématérialisé moncommissariat.fr, le téléphone grand danger et le bracelet anti-rapprochement.

Cette rencontre a permis aux élèves de porter un regard différent sur la police avec ces missions de protection de la population. Une sculpture intégrée dans une présentation numérique qui fait office de dispositif de sensibilisation est en lice pour le concours.

Pour en savoir plus > https://eduscol.education.fr/1556/concours-clemenceau