Intelligence économique territoriale

 
 

Le phénomène de mondialisation a engendré une ère d'insécurité économique. C'est dans ce contexte que l'État a décidé en 2005 de mettre en place un dispositif d'intelligence économique territoriale visant à soutenir, dans leur activité, les entreprises créatrices d'emplois et de richesse pour notre pays.

Dans sa mission de protection des personnes et des biens, la gendarmerie nationale se révèle un acteur important dans cette politique de cohésion sociale et de lutte contre la délinquance économique. Elle prévient, par une veille active et par le biais d'actions partenariales, ou réprime, par la mise en œuvre de moyens humains et techniques spécialisés, toute visée hostile projetée ou perpétrée en vue de porter atteinte aux intérêts d'une entreprise implantée sur sa zone de compétence

La gendarmerie contribue ainsi à la protection du patrimoine et à la détection des menaces, en s'appuyant sur un maillage territorial dense, des compétences judiciaires et des expertises particulières en sécurité, en protection de l'information, en cybercriminalité et en délinquance financière.

Les atouts de la gendarmerie nationale dans le Morbihan

  • Un maillage territorial dense grâce à 37 brigades de proximité, comptant près de 700 militaires d'active pouvant être renforcés par plus de 250 réservistes, assurant la sécurité de 75 % des Morbihannais.
  • Une responsabilité en matière de sécurité publique sur 98 % du territoire et des axes du département.
  • Une compétence en matière judiciaire pouvant être étendue à l'ensemble du territoire national.
  • Un savoir faire reconnu dans les domaines de la cybercriminalité et de la délinquance économique et financière

Le rôle du groupement de gendarmerie dans la politique publique d'intelligence économique

  • Identifier les entreprises présentant une sensibilité particulière.
  • Conseiller les partenaires, en établissant un diagnostic de vulnérabilités, accompagné de recommandations pragmatiques, réalistes et efficaces.
  • Accompagner les chefs d'entreprise dans la mise en œuvre d'une démarche d'intelligence économique défensive au sein de leur société.
  • Protéger les entreprises en adaptant le service des unités territoriales en vue d'anticiper toute action agressive.
  • Alerter les opérateurs en agissant par signalement auprès des autorités et services compétents.
  • Réprimer les infractions économiques et financières en menant, de manière concomitante, une enquête technique visant à identifier les vulnérabilités.

Le diagnostic de vulnérabilités

Pourquoi un diagnostic de vulnérabilités ?

Afin d'évaluer les vulnérabilités environnementales, organisationnelles, structurelles et comportementales existantes au sein des entreprises visitées, la gendarmerie réalise un diagnostic de vulnérabilité et génère un graphique permettant d'identifier les zones de fragilité importantes ou critiques.

Graphe

Les étapes du processus d'évaluation :

  • Prise de contact avec le chef d'entreprise pour présenter la démarche du groupement de gendarmerie du Morbihan dans le domaine de l'intelligence économique et prendre rendez-vous en vue de la visite de son entreprise.
  • Visite du site et entretien avec le chef d'entreprise.
  • Les renseignements recueillis sont ensuite analysés et synthétisés, dans les domaines « fournisseurs et sous-traitants », « prestataires », « risques capitalistes », « système d'information », « protection physique du site », « recherche et développement », « facteur humain » et « relations clients ». La vulnérabilité dans chaque domaine est notée entre 0 (prise en compte du risque) et 50 (exposition particulière au risque).
  • Le graphique d'analyse est ainsi généré, représentant les vulnérabilités de l'entreprise (ici en violet). Sous le graphe jaune, le risque est pris en compte. Il ne l'est que partiellement lorsque la « note » de l'entreprise se situe entre le jaune et le rouge. Enfin, au-delà du graphe rouge, l'entreprise est particulièrement exposée.
  • Le diagnostic de vulnérabilité est enfin présenté par courrier au chef d'entreprise, accompagné de recommandations pragmatiques et réalistes.

Quelques mesures de protection à mettre en œuvre

> Mesures de protection IE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb