Opération de contrôle du respect des règles de sécurité à la chasse en Morbihan

 
 
operation contrôle ONCFS janvier 2015

Dans le cadre de ses missions de police de l’environnement, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage)  a organisé, le samedi 31 janvier et le dimanche 1er février 2015, une opération de police sur le respect des règles de sécurité à la chasse sur l’ensemble du département.

Les agents de l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage ont reçu le renfort de militaires de la Gendarmerie nationale et d'agents de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMAOffice national de l'eau et des milieux aquatiques).
Ces contrôles ciblés sur la sécurité visaient notamment à s’assurer du respect des mesures de sécurité édictées par le schéma départemental de gestion cynégétique. (voir le schéma en bas de page)

La priorité est de sensibiliser les chasseurs à l’interdiction des armes chargées sur les voies ouvertes à la circulation publique, mais également à l’obligation lors des battues du port d’un gilet fluorescent et d’une pibole ou corne de chasse pour leur propre sécurité.
Ce faisant, les agents de l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage veillent à la protection des espèces et des milieux concernés. Les missions de l'ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage, (voir le document en bas de page).

Toutes les infractions constatées sont relevées et les contrevenants verbalisés.
Le bilan pour la saison 2013/2014 confirme la tendance à la baisse constatée ces dernières années et montre que le travail de formation menée au sein des Fédérations départementales des chasseurs en lien avec l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage, porte ses fruits.

Ce sont en tout 21 agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage,  de l’office national de l’eau et des milieux aquatiques et  militaires de la gendarmerie qui  ont effectué des contrôles pendant ces deux jours.

Ainsi, 17 battues  et  181 chasseurs ont été contrôlés. Tous les chasseurs étaient porteurs des éléments de sécurité obligatoire, une seule infraction sécurité à la chasse a été relevée (chasseur porteur d’une arme chargée sur la route).

Les obligations relative à la sécurité ont été respectées par l’ensemble des chasseurs et responsables de battue.

Frédéric MUSSIER - Chef de service ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage du Morbihan
02 97 47 02 83