Actus

Feux d'espaces naturels dans le Morbihan | Point de situation à 00h30 le 7 août 2022

 
 
Feux d'espaces naturels dans le Morbihan | Point de situation à 00h30 le 7 août 2022

Ce samedi 6 août 2022, une quinzaine de communes du Morbihan ont été touchées par des incendies d’espaces naturels dont la propagation a été facilitée par la forte sècheresse et les vents tournants.

Aucune victime, aucun blessé n’est à déplorer et aucune maison n’a été attaquée par les flammes. En revanche, environ 75 hectares de végétation ont été brûlés.

Les sapeurs-pompiers du Morbihan ont été particulièrement mobilisés ce samedi. Le centre de traitement des appels (18) a dû gérer près de 1 000 appels téléphoniques au cours de cette journée.
430 sapeurs-pompiers ont été engagés et 120 engins d’intervention ont été déployés sur les différents sites dont 25 sur le seul site d’Erdeven. Les opérations se poursuivent avec l’appui de renforts du service départemental d’Incendie et de Secours d’Ille-et-Vilaine (4 engins et 18 sapeurs-pompiers) arrivés à Erdeven.
Des renforts des Pays-de-la-Loire sont attendus cette nuit.

Parmi les incendies désormais maîtrisés, figurent Questembert (5 hectares brûlés / Pas d'évacuation) et Saint-Philibert (5 hectares brûlés / Pas d'évacuation mais certaines personnes ont préféré quitter leur habitation le temps des opérations).
Locoal-Mendon avec feu maîtrisé, 40 hectares brûlés, 2 maisons évacuées, 10 maisons sécurisées, 4 hameaux protégés et désormais non menacés. Erdeven avec un feu maîtrisé, 25 hectares brûlés, 30 maisons, 1 château comprenant des gîtes et un camping évacués. Cela représente environ 300 personnes prises en charge par la mairie d’Erdeven et celle de Belz.

Les sapeurs-pompiers du Morbihan vont progressivement réduire leur dispositif. Une surveillance renforcée des sites concernés est mise en place.

Une quarantaine de gendarmes ont également été mobilisés sur l’ensemble des opérations de ce jour.
A noter que sur Locoal-Mendon, les agriculteurs ont prêté main forte aux sapeurs pompiers. D’une manière générale, les maires en première ligne ont pu bénéficier d’une large solidarité.

Les services de l’Etat rappellent la nécessité d’observer consignes visant à limiter les départs de feux en cette période de risque très sévère de feux de forêt :
• Ne jetez pas vos mégots ou cigarettes dans la nature (notamment par les fenêtres de voiture)

• N’allumez pas un feu, un barbecue ou tout autre foyer à moins de 200 mètres de forêts, de broussailles ou de landes

• Informez-vous sur le risque feu de forêt

Si vous êtes témoin d’un départ de feu :

• Informez les pompiers (18 ou 112) le plus vite et le plus précisément possible