Quelques portraits

Vigilance Orange Canicule | Recommandations pour se protéger et protéger son entourage -11 août 2022

Compte tenu de la chaleur qui s'intensifie, les services de Météo-France placent le Morbihan en vigilance orange (niveau 3 sur 4) pour canicule à compter de ce jeudi 11 août 2022 à 12h.

> Voir l'article

Méen Le Merdy

 
 
Méen Le Merdy

Né le 1er janvier 1907 à Cléguérec (56), il est admis en Gendarmerie le 3 février 1923 et nommé gendarme le 12 mars 1924.
Après plusieurs affectations, il prend le commandement de la brigade de Lorient le 26 septembre 1942 avec le grade d'adjudant. Il est promu adjudant-chef le 10 mars 1943.
Personnage clé du réseau « Action », il travaille quotidiennement pour le renseignement et la protection des personnes. En avril 1943, sur ordre du chef d'escadron Guillaudot, il dirige une opération permettant de subtiliser 2.000 litres d'essence dans un dépôt de la Wehrmacht à Caudan.
Capitaine des FFI, il commande la 2ème compagnie du 2ème bataillon, qu'il a recrutée et opère à de nombreuses missions de sabotage. Blessé grièvement à Saint-Marcel et bien que soigné dans des infirmeries de fortune, il reprend le combat à la tête de sa compagnie et reste dans le maquis jusqu'à la fin des hostilités.
Rayé des contrôles en septembre 1945, il est fait chevalier de la Légion d'honneur et décoré en outre de la Croix de guerre 1939/1945 avec palme. A titre honoraire, il est nommé lieutenant de gendarmerie.