Jean-François Fouasson

 
 
Jean-François Fouasson

Né le 7 novembre 1910 à Noirmoutier (85), il est entré en Gendarmerie le 30 juillet 1933.
Il est nommé maréchal des logis-chef le 10 mars 1943, commandant la brigade de Carnac.
Recruté dès le début des hostilités, il oeuvre très tôt pour le réseau « Action ». Du 1er avril 1944 au 25 mai 1944, il sert dans les FFI au titre l'« Armée secrète du Morbihan ». Son action porte principalement sur le renseignement et la protection des réfractaires au STO.
Arrêté par la Gestapo le 25 mai 1944 à la brigade de Carnac, il est emprisonné à Rennes puis déporté au camp de Lunebourg (Allemagne), où il meurt le 14 septembre 1945 suite aux mauvais traitements endurés.
Il a obtenu la Médaille militaire et la Croix de guerre 1939/1945 avec palme à titre posthume.