Le service départemental de l'ONCFS mobilisé pour le respect des règles de sécurité à la chasse

 
 
 Le service départemental de l'ONCFS mobilisé pour le respect des règles de sécurité à la chasse

Après trois accidents de chasse portés à leur connaissance depuis l’ouverture de la chasse, le service départemental de l'Office national de Chasse et de la Faune sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage)  conduit depuis plusieurs semaines des contrôles sur cette thématique qui demeure une orientation prioritaire.

Les huit agents de l'ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage mobilisés, accompagnés de Jean-Marc Galland, secrétaire général de la préfecture, ont, par exemple, procédé fin janvier au contrôle de 11 battues mobilisant près de 140 chasseurs.
Outre les vérifications liées au permis de chasser, les prescriptions relatives aux mesures obligatoires à respecter ont été scrupuleusement vérifiées. Ces deux journées ont été l’occasion de sensibiliser encore davantage les chasseurs à ces mesures destinées à leur sécurité mais également à celle de tous les autres usagers de la nature :

  • Port obligatoire du gilet fluorescent et de la corne de chasse en battue
  • Interdiction pour les chasseurs postés à tir de se déplacer en véhicule pendant la battue
  • Interdiction d’être porteur d’une arme à feu chargée sur les routes et chemins publics et d’en faire usage et interdiction à toute personne, placée à portée de fusil d’une de ces routes ou chemins de tirer dans cette direction ou au-dessus ainsi qu’en direction de stades, lieux de réunions publiques ou d’habitations particulières.

Sept procès-verbaux ont été dressés dont trois pour des armes chargées sur la voie publique, les autres concernant l’utilisation de munition interdite, les règles relatives au respect du plan de chasse grand gibier ou du carnet de prélèvement de bécasse des bois.

sécurité à la chasse janvier2016mm