Parité et politique

 
 

Les lois dites « de parité » ont été créées pour permettre l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

De nombreuses lois sur la parité ont été mises en place. Cela a débuté dès 1999 avec la révision des articles 3 et 4 de la Constitution de 1958. La loi du 4 août 2014 sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes double les retenues financières pour les partis politiques ne respectant pas les lois de parité. L’obligation de compter 40% de femmes dans les flux de nominations aux postes de cadres dirigeants de l’État s’applique dès 2017. À cette date, les conseils d’administration des grandes entreprises doivent comporter 40% de femmes. Cette obligation devra être atteinte en 2020 pour les entreprises de 250 à 499 salarié·e·s et ayant plus de 50 M€ de chiffre d’affaires.

Grâce à ces dispositions, on remarque que la part des femmes dans les collectivités territoriales a bien augmenté. Dans les conseils départementaux, en 2011, il y avait 5% de femmes au sein de la présidence et 13,8% en tant que conseillères. En 2015, les femmes représentaient 9,9% des personnes à la présidence et 50% des postes de conseiller·ère·s.

 

Part des femmes parmi les élu.e.s lors des dernières élections locales (2015)

 

On constate également une répartition inégale des femmes et des hommes au sein des municipalités. Certains secteurs sont majoritairement représentés par des femmes, comme le social ou tout ce qui touche l’enfance/petite enfance/famille, alors que d’autres sont davantage représentés par des hommes, comme les finances ou le sport.

 

Répartition thématique des portefeuilles des adjointes dans les municipalités

 

Malgré une amélioration de la parité en France, il reste des inégalités en termes d’accès aux responsabilités. Dans les entreprises en France en 2016, les femmes ne représentent que 3% des postes à la présidence (PDG) et 15% des membres exécutifs.

 

Part des femmes parmi les membres exécutifs et non exécutifs en entreprise

La part des femmes au Parlement progresse depuis 2007.

part des femmes au Parlement euroépen
parité atteinte pour la France au Parlement européen

Dans les conseils régionaux, les hommes sont majoritairement représentés dans des domaines comme les transports ou les finances, alors que les femmes sont plus présentes dans les affaires sociales, la santé et la culture.

Certains secteurs, comme le tourisme, ont cependant une certaine parité (40% de femmes en 2016).

part des femmes à la présidence des exécutifs régionnaux

 Pour en savoir plus : Chiffres clés Vers l'égalité réelle femmes-hommes 2021

Rapport du Haut Conseil à l’Égalité « Quel partage du pouvoir entre les femmes et les fommes élu.e.s au niveau local ?  »

> La place des femmes - Rapport de l'Assemblée Nationale (2016) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,01 Mb

> Statistiques de l'ONUOrganisation des Nations unies sur les femmes en politique dans le monde (2021) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,19 Mb

> La place des droits des femmes dans la diplomatie française - Rapport de l'Assemblée Nationale (2018) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb