Éducation et formation

 
 

Les femmes et les hommes n’occupent pas les mêmes emplois, notamment parce que leurs parcours scolaires sont différenciés. Pour parvenir à une plus grande mixité dans les filières et dans les métiers, il est important de favoriser la diversification des choix d’orientation scolaire et professionnelle des filles et des garçons, des jeunes femmes et des jeunes hommes.

En moyenne, les filles ont de meilleurs résultats scolaires que les garçons. Elles sont scolarisées plus longtemps alors même qu’elles redoublent moins.

Les filles et les garçons ne sont pas répartis de manière égale dans les filières du second cycle. En effet, les filles sont majoritaires dans la série littéraire (80% en terminale L) ou en terminale économique et sociale (60% en terminale ES). Il y a cependant une parité dans la filière scientifique où se concentrent environ 47% de filles. On retrouve aussi des inégalités dans la répartition des filles et des garçons au sein des filières technologiques. 

 

Part des filles selon la série de première générale et technologique à la rentrée 2015

 

 On retrouve ce manque de parité dans l’enseignement supérieur. Bien que les filles représentent 55,1% des étudiant·e·s, beaucoup de filières restent très peu mixtes.

 

Part des femmes à l'université, selon la discipline, en 2015

 

Source : Chiffres clés Vers l'égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017

 

Pour en savoir plus : www.education.gouv.fr