Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition

 
 
Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition

La citadelle de Port-Louis près de Lorient, siège du musée de la Compagnie des Indes, a accueilli le lundi 12 mai 2014, la célébration, dans le département, de la 9e journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

Pendant près d'une heure, deux artistes (ARM et Mellano), de l'association Musique Actuelles du Pays de Lorient (MAPL) ont fait redécouvrir un ensemble de textes d'Aimé Césaire  à près de 150 collégiens et lycéens en présence de Jean-François Savy, préfet du Morbihan, et de personnalités locales.

En ouverture, le préfet a rappelé l'importance de cette journée de la traite et de l'esclavage qui ravive le devoir de mémoire vis-à-vis de ce crime contre l'humanité, qui célèbre son abolition mais qui honore aussi l'héroïsme des esclaves et la richesse de l'apport de leurs descendants pour notre culture commune. Il a également insisté sur le choix symbolique du lieu, Lorient ayant été de 1723 à 1725 le premier port négrier français.