Actus

Vigilance Jaune vent violent - pluies-Inondation et submersion marine - 2 octobre - Tempête Alex

 
 
Vigilance Jaune vent violent - pluies-Inondation et submersion marine - 2 octobre - Tempête Alex

Le Morbihan est placé par les services de météo France en vigilance jaune pour Vent violent, Pluie-Inondations et pour risque de Submersion marine depuis 6 h ce vendredi 2 octobre.

Reprise des transports scolaires

Considérant l’évolution favorable de la situation météorologique sur l’ensemble du département du Morbihan qui se traduit notamment par un retour à un niveau de vigilance jaune au niveau du vent et de la pluie.

Le préfet autorise par arrêté préfectoral, la reprise des transports scolaires dans le département, à partir de ce vendredi 2 octobre 2020 à 15 heures.

Consulter l'arrêté préfectoral

> AP levée interdic trans scol - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

Point de situation et bilan des interventions dans le Morbihan, vendredi 2 octobre à 12h

Le service départemental d’Incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) a mené 428 interventions (pour des chutes d’arbres, des assèchements, des câbles électriques tombés à terre...) entre 22h hier, et 11h ce matin. De son côté, la gendarmerie enregistre 28 interventions pour des obstacles sur les voies et 5 accidents de la route occasionnant uniquement des blessés légers. La police nationale enregistre quant à elle16 interventions.

A ce moment de la journée, encore 45 000 foyers morbihannais sont impactés par une coupure d’électricité. 250 techniciens Enedis ainsi que 100 techniciens prestataires interviennent actuellement pour rétablir la situation sur l’ensemble du département. Des renforts de techniciens Enedis d’autres régions sont attendus.

Des fragilités sur quelques stations d’alimentation en eau potable liées à des coupures d’électricité ont été identifiées.

Les 57 militaires de l’unité d’intervention de la sécurité civile (UIISC) poursuivent leur action depuis 4h ce matin, sur la presqu’île de Quiberon et sur la presqu’île de Rhuys pour des travaux de rétablissement d’axes encombrés par des arbres notamment.

Certains axes routiers restent coupés à la circulation, dans l’attente de l’intervention des techniciens :

  • La RD 102 au Nord de Sainte-Anne d’Auray
  • la RD 33 entre Landevan et Pluvigner
  • la RD 764 à Saint Vincent sur Oust

Point météo

La vitesse du vent attendue cet après-midi est de 70 km/h. Les vents faibliront cette nuit

Les pluies sont actuellement situées sur les Côtes d'Armor et le Finistère et redescendront cet après-midi sur le Morbihan. Les cumuls de pluie attendus seront de 10 à 15 mm.

Demain, sur le grand quart nord-est du département, on attend entre 35-40 mm de pluies. La vigilance resterait en jaune demain, avec un passage possible en orange. Pas de pluie attendue dans la nuit de samedi à dimanche. Dimanche, des petites averses sont prévues.


Les services de météo France placent le Morbihan en vigilance jaune pour Vent violent - Pluies-Inondation et pour risque de submersion marine dans leur bulletin météo de 6h ce vendredi 2 octobre.

Le passage de la tempête a fragilisé des arbres et des structures (toitures...).

Soyez très prudents même si le vent souffle moins fort !


Suivez les consignes de prudence

CRISE - Grands visuels et consignes 20172
120466599_2877087925845022_1212452932555543562_n
CRISE - Grands visuels et consignes 20174

Information à 6h le vendredi 2 octobre - Bilan des interventions

Concernant le passage de la tempête Alex, aucune victime ni blessé n’est à déplorer dans le Morbihan.

980 sapeurs-pompiers, 65 gendarmes, 28 policiers, 57 militaires de l’ unité d’intervention de la sécurité civile (UIISC) et 3 associations de protection civile ont été mobilisés durant l’épisode tempétueux.

Le service départemental d’Incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) a mené 210 interventions entre 22h hier et 5h ce matin. De leur côté, la gendarmerie enregistre 16 interventions et la police nationale 12.

51 communes sur les 250 du département ont été impactées essentiellement pour des chutes d’arbres (151), des assèchements (14), des chutes d’objets, des fils électriques arrachés.

Sur le réseau routier, les agents du Conseil départemental ne signalent aucun accident de circulation du fait de la tempête. Néanmoins, ils mènent des actions particulières sur plusieurs axes et seront renforcés par les militaires de l’UIISC :

  • Vannes – St Anne d’Auray
  • La Vrai Croix – Questembert
  • Guer – Beignon
  • Peillac – St Jacut les Pins

Par ailleurs, deux axes resteront barrés pour la matinée au moins le temps de procéder aux dégagements :

  • RD 21 : axe Rochefort en Terre à Malansac : barré
  • RD 5  : axe Questembert à Noyal Muzillac : barré

Sur les faits marquants, les rafales ont atteint 186 km/h à Belle Ile en mer, 157 km/h à Groix, 135 km/h à Sarzeau.

5 campings, représentant 180 personnes, ont dû faire l’objet d’évacuations compte tenu des conditions météorologiques.

A Vannes, 200 à 300 m² de toiture arrachés au niveau du collège Notre-Dame de Ménimur.

L’unité d’intervention de la sécurité civile (UIISC) est engagée depuis 4h sur la presqu’île de Quiberon et sur la presqu’île de Rhuys pour des travaux de rétablissement d’ouverture d’axes encombrés par des arbres notamment. L’objectif étant le désenclavement rapide des communes concernées.

Enedis est actuellement en train d’évaluer le nombre de personnes privées d’électricité dans le département. Le chiffre annoncé initialement de 80 000 peut évoluer.Il s’agit essentiellement de communes littorales et du sud-est du département. Les équipes d'ENEDIS Bretagne sont mobilisées sur le terrain pour rétablir le courant dans les meilleurs délais.

Le passage de la tempête a fragilisé des arbres et des structures (toitures...). Le préfet appelle au maintien de la vigilance de toutes et tous et au respect des consignes de prudence.

Pour rappel, le préfet a pris deux arrêtés

  • Interdiction d'accès aux sentiers littoraux à compter de jeudi 1er octobre 21h et jusqu’à samedi 3 octobre 8h
  • Fermeture des établissement scolaires, d’enseignement supérieur et accueils de mineurs de l'ensemble du d

Information à 5h le vendredi 2 octobre

80 000 personnes sont actuellement privées d’électricité dans le Morbihan principalement sur la bande littorale et dans l’Est du département.Les équipes d'ENEDIS Bretagne sont mobilisées sur le terrain pour rétablir le courant dans les meilleurs délais.


Information à 3h le vendredi 2 octobre

Le Morbihan est repassé en vigilance orange Vent violent, Pluie-Inondation et en vigilance jaune Vagues-Submersion au bulletin météo de 3h.
Le passage de la tempête a fragilisé des arbres et des structures (toitures...).

Soyez très prudents même si le vent souffle moins fort
Les pompiers du Morbihan sont toujours à pied d'oeuvre sur le terrain et interviennent notamment sur des chutes d'arbres.

Pour rappel

  • Interdiction d'accès aux sentiers littoraux à compter de jeudi 1er octobre 21h et jusqu’à samedi 3 octobre 8h
  • Fermeture des établissement scolaires, d’enseignement supérieur et accueils de mineurs de l'ensemble du département du vendredi 2 octobre à 8h jusqu’au samedi 3 octobre à 8h

Les consignes 


Information à 1h30 le vendredi 2 octobre

Depuis le début de la vigilance rouge, les sapeurs-pompiers du Morbihan ont déjà mené plus de 80 interventions en lien avec la tempête principalement pour des chutes d'arbres et d'objets, des assèchements de locaux, des toitures envolées ou encore des câbles électriques tombés à terre.

Ne sortez pas !

Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol !


Information à 1h le vendredi 2 octobre
Relevés des rafales de vent à 1h

  • 162 km/h à Belle-Ile (186 km/h à 00h00)
  • 157 km/h à Groix
  • 135 km/h à Sarzeau
  • 103 Km/h à Lorient

En image, toiture envolée du collège ND de Ménimur à Vannes


Information à 00h30

Rafale à 186 km/h à Belle-Ile Le TalutLa côte du #Morbihan peut s'attendre à des rafales > 140/150 km/hSoyez prudents


Point le 1er octobre à 23h

Le dernier bulletin de météo France nous a informés que des vents extrêmement violents vont traverser le département. Nous devons désormais nous attendre à des rafales entre 130 et 150 km/h entre 00h00 et 5h demain matin, voire plus sur le sud du département. De ce fait, de nombreuses chutes d'arbres et coupures électricité sont à craindre sans que pour autant personne ne puisse l'affirmer de façon certaine.

C’est cependant la septième fois seulement qu’une vigilance rouge "vent violent" est déclenchée depuis la mise en place du dispositif de vigilances en octobre 2001.

La SNCF nous a également informé qu'aucun train ne circulerait dans le département jusqu'à, à minima, demain vendredi 12h.

Compte tenu de ces éléments et ne sachant pas ce que sera la praticabilité du réseau routier ni l'état des édifices recevant du public et afin de permettre aux familles de mettre à profit la soirée pour trouver une organisation de substitution, le préfet a décidé, dès ce soir, de fermer l'ensemble des lieux d'accueil d'enfants (crèches, écoles, collèges, lycées, université).

Dès que les conditions météorologiques le permettront, l'ensemble des moyens disponibles sera mis en œuvre afin d'assurer une ouverture sécurisée du réseau routier.


Point le 1er octobre à 21h15

Evolution des mesures prises dans le Morbihan

  • Interdiction d'accès aux sentiers littoraux à compter de jeudi 1er octobre 21h et jusqu’à samedi 3 octobre 8h
  • Fermeture des établissement scolaires, d’enseignement supérieur et accueils de mineurs de l'ensemble du département du vendredi 2 octobre à 8h jusqu’au samedi 3 octobre à 8h

> Arrêté préfectoral de fermeture des établissement scolaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

> Arrêté pref interruption des transports scolaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb


Point le 1er octobre à 19h30

Face à cette situation inédite dans le Morbihan, le préfet décide la fermeture de toutes les structures d’accueil d’enfants (crèches, écoles, collèges…) sur les îles du département.

Par ailleurs, en fonction de l’intensité des intempéries et des dégats causés par la tempête Alex, le préfet du Morbihan décidera au cours de la nuit de la nécessité de fermer l’ensemble des établissements scolaires du département.

L’information sera publiée sur le site internet de la préfecture du Morbihan www.morbihan.gouv.fr , ainsi que sur l’ensemble des médias et réseaux sociaux.

Il est demandé à la population de se tenir informée par ces canaux, dans les premières heures de la matinée avant d’oragniser le départ des enfants vers leurs établissements scolaires.

Pour rappel, l’accès au sentier littoral est interdit à compter de ce jeudi 1er octobre à 21h et jusqu’au samedi 3 octobre à 8h.

Consulter l'arrêté préfectoral

> 20201001_Arrêté écoles iles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

> 2020_10_01_vigilance météo_mesures établissements scolaires_19h30 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb

Dans ce cadre, le préfet du Morbihan interdit par arrêté l’accès au sentier littoral à compter de ce jeudi 1er octobre à 21h et jusqu’au samedi 3 octobre à 8h.

Consulter l'arrêté préfectoral

> 20201001_Arrêté sentier côtier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

Par ailleurs, au titre des mesures de précaution, le préfet du Morbihan mobilise dès ce jour 70 militaires des unités d’instruction et d'intervention de la Sécurité civile (UIISC). Renfort national à part entière, les UIISC sont des spécialistes des catastrophes naturelles et technologiques appartenant à l’arme du Génie – armée de terre – affectés au sein du ministère de l’intérieur.

Ils sont capables d’intervenir partout dans le monde, dans les conditions les plus difficiles. Chaque jour, 300 sapeurs-sauveteurs sont d’astreinte, prêts à partir en moins de trois heures en France et à l’étranger.

Le centre opérationnel départemental (COD) sera activé dès 21h30 ce soir. Le COD est un outil de gestion de crise à disposition du préfet qui est armé quand un événement majeur a lieu dans son département. Présidé par le préfet, il rassemble l'ensemble des acteurs de la sécurité civile, la police et la gendarmerie nationales, les services de l'Etat concernés et les représentants des collectivités.

L’ensemble des services de l’État sont mobilisés pour assurer la sécurité des personnes et des biens face à cet épisode météorologique exceptionnel.

Point météo

Le département du Morbihan, placé en rouge, ne devrait pas être concerné dans sa totalité par les rafales supérieures à 130 km/h. Néanmoins, compte tenu de la violence et de la rapidité du phénomène, on doit s'attendre à des valeurs de rafales entre 130 et 150 km/h, voire plus en pointe ponctuellement, sur le sud du département essentiellement. De nombreuses chutes d'arbre et coupures de courant sont donc à redouter. De plus, la précocité du phénomène, avec une végétation encore bien feuillue et la fragilisation des systèmes racinaires par les pluies marquées constituent des facteurs aggravants.

L'épisode pluvieux associé au passage de cette perturbation tempêtueuse donnera de forts cumuls de pluie en Bretagne, de l'ordre de 40 à 60 mm de manière assez généralisée, et localement 80 mm.

Restez informé de la situation en consultant notre site internet > www.morbihan.gouv.fr

ou en nous suivant sur les réseaux sociaux


Le département du Morbihan est placé en état de vigilance rouge pour vent violent

Les services de Météo France placent, par le bulletin météo de 16h ce jour, le département du Morbihan en vigilance rouge, niveau le plus élevé des alertes météorologiques (niveau 4/4), pour risque de vent violent cette nuit du jeudi 1er au vendredi 2 octobre 2020 entre minuit et 3h.

Face à cette situation inédite dans le Morbihan, le préfet appelle la population à l’observation stricte des consignes de prudence (figurant en page 2 de ce communiqué).

Le département est également concerné par des vigilances de niveau orange (niveau 3/4) pour les risques de pluie-inondation, d’orage, de crue et une vigilance jaune (2/4) pour risque de vagues-submersion.

Consignes de prudence

Conseils de comportement concernant le risque de vent violent

  • Fermez portes, fenêtres, et volets
  • N’utilisez pas la voiture, ne vous déplacez pas
  • Restez chez vous
  • Informez-vous auprès des autorités

Conseils de comportement concernant le risque de pluie - inondation

  • Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
  • Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Conseils de comportement concernant le risque d’orages

  • Eloignez-vous des arbres et des cours d'eau
  • Abritez-vous dans un bâtiment en dur
  • Informez-vous et évitez de vous déplacer
  • Protégez les biens exposés au vent ou qui peuvent être inondés
  • Evitez d'utiliser le téléphone et les appareils électriques

Conseils de comportement concernant le risque de crue

  • Eloignez-vous des cours d'eau et des ponts, rejoignez un point haut ou abritez-vous à l'étage
  • Ne vous engagez pas sur une route immergée, même partiellement
  • Evitez de vous déplacer et tenez-vous informé sur les conditions météo
  • Surveillez la montée des eaux
  • Ne descendez pas dans les sous-sols
  • Mettez les biens hors d'eau et localisez votre kit d'urgence

Consignes de comportement concernant le risque de submersion marine

  • tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias
  • évitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture
  • Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées

Habitants du bord de mer

  • fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer
  • protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés
  • prévoyez des vivres et du matériel de secours
  • surveillez la montée des eaux et tenez-vous informé auprès des autorités

Plaisanciers

  • ne prenez pas la mer
  • ne pratiquez pas de sport nautique
  • avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Ne laissez rien à bord qui pourrait provoquer un sur-accident

Professionnels de la mer

  • évitez de prendre la mer
  • soyez prudent si vous devez sortir
  • à bord, portez vos équipements de sécurité

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs

  • ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas ; Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs
  • soyez particulièrement vigilant, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé
  • éloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, front de mer)

> 2020_10_01_vigilance météo_rouge - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb