Plan #1jeune1solution

 
 

Index d'articles

  1. Plan de Relance
  2. Appels à projets disponibles dans le cadre de France Relance
  3. Documents et liens utiles
  4. Les belles histoires | Lauréats France Relance
  5. Vous êtes une entreprise et votre activité est impactée par la COVID-19 ?
  6. Plan #1jeune1solution
  7. MaPrimeRénov' : la nouvelle prime pour la rénovation énergétique

Les conséquences économiques de la crise sanitaire touchent de plein fouet les jeunes qui en ont les premières victimes. Ils n’ont, pour certains pas pu achever leur formation, d’autres ont vu leurs contrats non renouvelés où lorsqu’ils arrivent sur le marché du travail le contexte de la crise sanitaire leur ferme les portes.

Protéger l’avenir des jeunes est l’une des priorités du Gouvernement. Un volet important du plan de relance leur est consacré.

Ce plan se matérialise par un engagement fort : la volonté du Gouvernement est de ne laisser aucun jeune sans solution, en proposant des mesures adaptées à chaque situation.

3 priorités guident l’action du Gouvernement

Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle

Un coup de pouce pour accélérer l’embauche des jeunes via une compensation de charges de 4 000 € pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021, une prime pour favoriser l’apprentissage et les contrats de professionnalisation, des missions d’utilité sociale pour les jeunes en quête de sens à travers la création de 100 000 missions supplémentaires de Service Civique, renforcer les moyens du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’Education Populaire (FONJEP), développer le Volontariat Territorial en Entreprise par le recrutement de jeunes en TPE/PME sur les métiers de la transformation écologique et des savoirs numériques, orienter 2500 jeunes vers les emplois dans le monde du sport.

Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et métiers d’avenir

Mise en place de nouvelles formations qualifiantes vers les métiers d’avenir grâce au Plan d’Investissement dans les compétences, de nouveaux parcours de formations qualifiantes pour répondre aux besoins du secteur du soin et de la santé (au niveau national 6 00 infirmiers et 10 000 aides-soignants), développer les formations numériques pour les jeunes non qualifiés par l’accueil de 20 000 formations supplémentaires dans le réseau de La grande Ecole Numérique, des parcours personnalisés pour les décrocheurs âgés de 16 à 18 ans portés par l’AFPA pour 35 000 jeunes. C’est aussi des places de formation supplémentaires pour les lycéens et les étudiants

Accompagner 300 000 jeunes éloignés de l’emploi en construisant des parcours d’insertion sur mesure.

Il s’agit de renforcer les dispositifs d’inclusion durable dans l’emploi par le renforcement des parcours Emploi Compétence pour les jeunes afin de leur permettre d’acquérir une 1ère expérience dans le secteur associatif ou public, relancer le Contrat Initiative Emploi qui permet aux employeurs du secteur marchands d’embaucher des jeunes avec une aide de l’Etat.

Ce plan verra également une augmentation importante des dispositifs d’accompagnement vers l’emploi notamment avec le doublement des places disponibles en Garantie Jeunes. Avec l’aide des conseillers des Missions Locales, les jeunes gagnent en autonomie, en estime d’eux-mêmes, ils renouent un lien social et acquièrent une véritable expérience professionnelle.

Retrouver la plateforme 1jeune1solution > https://www.1jeune1solution.gouv.fr/