PORTRAIT EGA Sport // Sandra, participante au programme Sport santé d’Hennebont

 
 
PORTRAIT EGA Sport // Sandra, participante au programme Sport santé d’Hennebont

Pour redonner à toutes la possibilité de faire du sport et à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le préfet du Morbihan lance la campagne médiatique "EGA SPORT". Cet évènement parrainé par Isabelle Joschke, femme marin professionnelle et fondatrice de l'association "Horizon Mixité" est destiné à promouvoir et valoriser la pratique sportive féminine dans le Morbihan.

Marie-Claude Venant, déléguée aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes, et Pierre-Alexis Ponsot, conseiller d’animation sportive à la DDCS, animent cette campagne du avec les clubs, fédérations, bénévoles... du 8 mars au 15 mai 2018 > Consultez la rubrique dédiée


Sandra, participante au programme Sport santé d’Hennebont

Le portrait en format pdf

> portrait sandra - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,04 Mb

Entre vie de couple et vie de famille, avec trois enfants, Sandra s’est mobilisée et s’est investie dans deux sessions du programme de Sport Santé d’Activ Sport, proposé par le CCAS d’Hennebont en 2016 et 2017

Pourquoi ce programme ? Quelles motivations ?

J’ai découvert cette activité par la page Facebook de la ville. Cela faisait des années que je n’avais pas eu l’occasion de pratiquer du sport par manque de motivation et peur de l’échec. De plus, étant maman, les activités sont souvent le soir et il n’est pas toujours facile de s’intégrer dans un grand groupe, et d’être sûre d’avoir trouvé une activité qui nous corresponde. Ce programme est tombé à pic, il se déroule tous les vendredis matin de 9h30 à 11h. Je me suis inscrite et franchement je ne le regrette pas. J’ai participé à deux sessions.

Qu’est-ce que ce programme vous a apporté ?

Cela a été une révélation pour moi : j’ai repris goût au sport, j’ai rencontré des personnes avec qui je me suis liée d’amitié. J’ai trouvé un bien-être physique et psychologique, une coach à l’écoute de chacune pour nous permettre de progresser en fonction de nos capacités, de nos difficultés et sans stress.
Nous avons pu découvrir différentes activités comme la boxe, le tir à l’arc, la marche nordique, le badminton, l’aviron et le handfit.
A la fin du programme, j’ai choisi d’intégrer l’activité handfit qui était pour moi une continuité du travail amorcé avec Activ’sport. C’est Sylvie, notre éducatrice sportive sport santé qui m’a permis de découvrir cette activité.  A l’heure d’aujourd’hui, je suis enchantée d’avoir eu l’opportunité de participer à ce programme : je le conseille à toutes les femmes qui n’osent pas à reprendre une activité sportive car elles sont toutes seules, qu’elles n’ont pas confiance, qu’elles ont peur d’un jugement : c’est vraiment une super initiative du CCASCentre communal d'action sociale.  .
J’ai appris à être à l’écoute de mon corps et aussi à prendre du temps pour moi. Je suis ravie car c’est un bénéfice physique, moral
Je me sens aussi valorisée par l’image que je renvoie à mes enfants : ils sont fiers de voir leur maman faire du sport et je sens que cela peut aussi les inciter à en pratiquer. Ils viennent m’encourager : ça me booste ! Et nous allons maintenant voir des matches de handball ensemble.
Finalement, toute la famille en profite !

notre force, les femmes. »