Violences au sein du couple: la loi avance!

 
 

La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une atteinte grave aux droits fondamentaux.

logo 25 nov

Ses conséquences sur la santé physique, sexuelle et mentale des femmes et des filles sont multiples ; elles peuvent être immédiates ou de long terme, et incluent la mort. La violence a des effets négatifs sur le bien-être général des femmes et les empêche de participer pleinement à la vie sociale. Les conséquences néfastes de la violence n’affectent pas seulement les femmes, mais également leurs familles, leur communauté et leur pays.

En outre, les coûts de la violence sont très élevés, se traduisant aussi bien par des dépenses supérieures en matière de soins de santé et de frais juridiques que par une perte de productivité. Ceci a un impact sur les budgets nationaux, et plus globalement, sur le développement.

La loi française protège toutes les femmes victimes de violences conjugales vivant en France, quelles que soient leur nationalité et leur situation juridique de séjour.

Que les violences soient anciennes ou récentes, il faut en parler pour en sortir.

Un numéro national unique d'écoute: 3919 (Violences Femmes Info)

  • Victimes, proches, professionnel-le-s, contactez sans hésitation le 3919, le numéro d'écoute gratuit et anonyme, depuis un poste fixe ou un mobile, partout en France. Si vous appelez depuis la France, l'appel n'apparaîtra pas sur votre facture téléphonique. Il est ouvert 7j/7 du lundi au vendredi de 9h à 22h et les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h.
  • Des professionnel-le-s, sont là bienveillant-e-s et formé-e-s, pour vous écouter, sans jugement.
  • Une orientation vers les dispositifs locaux vous sera proposée.

Le 3919 n'est pas un numéro d'appel d'urgence.

> dépliant web 25 nov - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

> dépliant web mutilations - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,45 Mb

> dépliant web mutilations GB - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb

La loi du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes posent des avancées concrètes pour les victimes de violences conjugales.

Infographie Violences