Violences conjugales - L'aide aux victimes ne s'arrête pas pendant le confinement - NOUVEL ACCUEIL

 
 
Violences conjugales - L'aide aux victimes ne s'arrête pas pendant le confinement - NOUVEL ACCUEIL

Associations, forces de l'ordre et membres du gouvernement le rappel : le confinement ne doit pas être un obstacle à la lutte contre les violences conjugales et ne doit pas empêcher d'apporter de l'aide aux victimes. C'est pour cela que Marlène Schiappa a décidé de faire du combat contre les violences sexistes et sexuelles "une priorité absolue".

Quelles solutions contre les violences conjugales ?
Marlene Schiappa a déployé un plan pour mieux protéger les victimes en confinement

  • Le 3919 vous répond du lundi au samedi (9h-19h)
  • Arretonslesviolences.gouv.fr 24h/7j
  • Urgences : 17

Si contacter le 3919 ne fonctionne pas, les victimes peuvent essayer de contacter des associations locales ou signaler leur situation sur www.arretonslesviolences.gouv.fr . En cas de danger immédiat, victimes et témoins peuvent contacter la police, la gendarmerie ou les pompiers en composant le 17 ou le 18.

Retrouvez également de l'information sur le site internet de la préfecture de région Bretagne > http://www.prefectures-regions.gouv.fr/bretagne/Region-et-institutions/L-action-de-l-Etat/Egalite-et-droits-des-femmes/Violences-sexistes-et-sexuelles-prostitution-et-traite-des-humains/COVID19-Pas-de-confinement-pour-le-droit-des-femmes

Dans le Morbihan

La crise sanitaire peut exacerber les violences sexistes et sexuelles ou conjugales
En cas d’urgence :

  • appelez 17
  • appelez le 3919 - Ligne d’écoute anonyme et gratuite 7j/7
  • contactez le site internet www.arretonslesviolences.gouv.fr
  • adressez-vous à votre pharmacie qui contactera la police ou la gendarmerie
Nouveau dispositif

L’ouverture d’une permanence au centre commercial Carrefour K2 de Lorient  
En complément des dispositifs locaux existants et afin de renforcer les réponses de proximité, le Secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes a souhaité rendre possible l’ouverture de points d’accompagnement dans les centres commerciaux, à destination des femmes victimes de violences conjugales.

En Bretagne, grâce à l’engagement du Centre d'information des femmes et des familles (CIDFF) du Morbihan  et de la Sauvegarde 56, une permanence dédiée à l'accueil et à l'écoute des personnes victimes de violence a été ouverte à Lorient depuis 24 avril au centre commercial Carrefour K2 de Keryado.

Celle-ci est ouverte le lundi, mercredi et vendredi (de 9 à 12h et de 14h à 17h). Ce dispositif pourrait se poursuivre au-delà de la fin du confinement.

Cette permanence est  tenue par des professionnel(le)s et des bénévoles formé(e)s  pour offrir un accueil confidentiel, dans le respect des gestes barrières.

Cette permanence est la seule de ce type créée en Bretagne, mais d’autres centres commerciaux morbihannais se sont mobilisés, comme à Ambon ou à Vannes. Au travers de différentes actions (affichage, inscription des numéros d'urgence sur les tickets de caisse, diffusion de messages audio au cours de la journée), ils contribuent actuellement de manière significative au renforcement de l’accès à l’information des personnes victimes de violence.

> 2020_04_30_permanence CCCarte communale _Lorient_confinement_DDFE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

CIDFF - Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles

Maintien de l'accueil téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h30, au 02 97 63 52 36
Prise de RDV possible en appelant le 02 97 63 52 36 ou par courriel à contact@cidff-morbihan.fr
Le CIDFF du Morbihan est également joignable en message privé sur sa page Facebook «CIDFF du Morbihan»

Moments pour Elles

L’équipe spécialisée dans l’écoute et l’accompagnement des femmes victimes de violence est joignable via un formulaire de prise de contact sur le site internet www.momentspourelles.fr. La juriste répond également aux courriels en écrivant à mpe.cidff56@gmail.com

France Victimes 56

Permanence téléphonique juridique maintenue au 02 97 47 66 68 de 10 à 12h tous les jours de la semaine
Contacts maintenus par Téléphone ou mail avec les partenaires ( Police, gendarmerie, services des juridictions de Vannes et de Lorient, AS, GHBS…)
En dehors de la permanence téléphonique, les appels sont renvoyés vers le 116006 qui dispose des courriels et numéros d'urgence

Planning Familial

Numéro vert national «sexualités, contraception, IVG» 0 800 08 11 11

Caisse d'Allocations Familiales

Consultez la page de la CAF du Morbihan

> coordonnées services maintenus 56_COVID19-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,10 Mb

> 2020_04_08_lutte contre les violences faites aux femmes confinement_DDFE-2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,43 Mb

> covid19_violences conjugales - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb