OuiJeVote !

 
 
OuiJeVote !

Les prochaines élections municipales en France se tiendront les dimanches 23 et 30 mars 2014.

Le devoir de l’Etat, c’est d’inciter les Français au vote. Il n’y avait pas eu de campagne d’incitation au vote en 2008. Les élections municipales de 2014 doivent être un moment de mobilisation : c’est tout l’objet de la campagne #OuiJeVote.

Le niveau d’abstention en France, aux dernières élections municipales, a atteint en 2008 un niveau record : seuls 66,5 % des Français ont participé au premier tour, soit le taux le plus faible enregistré à ces élections depuis 1959. Ce niveau est extrêmement préoccupant.

Sans titre-1

Voter,un geste républicain

Le vote est un acte civique, un geste citoyen qui permet aux Français de participer à la vie démocratique du pays. Les élections sont en effet un moment essentiel de la vie de la cité : le peuple français s’exprime et fait des choix. En élisant leurs représentants, les Français peuvent participer directement à la prise de décision politique.
Les élections municipales, par leur dimension locale, permettent de choisir les élus dont le programme aura un impact direct sur la vie quotidienne des citoyens. Crèches, foyers de personnes âgées, écoles élémentaires, bibliothèques… Autant de lieux de vie qui sont gérés directement par la commune. A travers les élections municipales, c’est la démocratie de proximité qui est à l’œuvre.
L’objectif est bien de décider de l’avenir que l’on souhaite pour sa commune et son intercommunalité.

Qui élit-on lors des élections municipales ?

Les conseillers municipaux gèrent les affaires de la commune : action sociale, animations, taxe d’habitation, éducation… Ce sont eux qui élisent le maire et les adjoints. Ils doivent se réunir au moins une fois par trimestre ; la séance est généralement ouverte au public. Le nombre de conseillers municipaux peut aller de 7 pour les communes de moins de 100 habitants à 69 pour les communes de 300 000 habitants ou plus.

Les conseillers communautaires représentent leur commune au sein de l’intercommunalité à laquelle elle appartient. L’intercommunalité est une forme de coopération qui permet aux communes de se regrouper au sein d’un Etablissement public de coopération intercommunale (EPCI) : communauté de communes, communauté d’agglomération, syndicat d’agglomération nouvelle, communauté urbaine ou métropole. Cette coopération peut porter sur certaines prestations (ramassage des ordures ménagères, assainissement, transports urbains, traitement des eaux…) ou l’élaboration de projets de développement économique, d’aménagement du territoire ou d’urbanisme

Pour en savoir plus : ouijevote.fr