Préparation de la reprise de la plaisance - Mesure dérogatoire pour les grandes marées 7 au 9 mai

 
 

   

Dans la perspective de la levée progressive du confinement, prévue lundi 11 mai, les plaisanciers des façades Atlantique et Manche/mer du Nord, sont autorisés, à titre dérogatoire, à réaliser les actes préparatoires (pose des corps morts, sortie d’hivernage des bateaux) à la reprise des activités maritimes durant les trois jours de grande marée du 7 au 9 mai 2020.

Sur les façades maritimes soumises à marée, la mise à l’eau des bateaux hivernés sur la grève ainsi que l’installation des corps morts sur l’estran ne peuvent en effet être réalisées que durant les grandes marées, qui offrent des hauteurs d’eau exceptionnelles. Dans le Morbihan, seules les opérations entrant dans ce champ de contrainte sont autorisées à titre dérogatoire.

Durant la réalisation de ces opérations, les propriétaires de bateaux devront pouvoir produire, lors des contrôles qui vont être organisés, un justificatif d’occupation du domaine public maritime (AOT) et une autorisation dérogatoire de déplacement, avec la case "Achat de 1ère nécessité" cochée.

Cette autorisation dérogatoire ne permet cependant pas à un plaisancier, résidant actuellement à plus de 100 km du port, de se déplacer pour procéder à ces opérations.

De même, au-delà de la pose des corps morts et des remises à l’eau pour les navires soumis aux contraintes de grande marée, les sorties en mer demeurent interdites, comme toutes les activités de plaisance et de loisirs nautiques sur l’ensemble des façades maritimes françaises

Des contrôles seront réalisés à terre comme en mer.

> 2020_04_30 plaisance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb