Maintien de la fermeture des campings au public

 
 
Les terrains de camping et de caravanage ne peuvent accueillir de public, sauf lorsqu’ils constituent, pour les personnes qui y vivent, un domicile régulier, y compris s'il s'agit de leur résidence secondaire.

Conformément au décret n° 2020-604 du 20 mai 2020 complétant l'article 10 du décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, les campings restent fermés.

Les terrains de camping et de caravanage ne peuvent accueillir de public, sauf lorsqu’ils constituent, pour les personnes qui y vivent, un domicile régulier, y compris s'il s'agit de leur résidence secondaire.

Cette règle concerne également les auberges collectives, les résidences de tourisme, les villages résidentiels de tourisme, les villages de vacances et maisons familiales de vacances.

Elle s'applique dans le respect de l'interdiction des déplacements à plus de 100 kilomètres de son domicile hors de son département.

Par dérogation, ces établissements peuvent accueillir des personnes pour l'exécution de mesures de quarantaine et d'isolement mises en oeuvre sur prescription médicale ou décidées par le préfet dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de covid-19.

Grâce à la mobilisation de tous, le virus Covid-19 recule, néanmoins, le risque sanitaire est toujours présent. Chacun est appelé à faire preuve de civisme, de responsabilité

> 2020_05_20_communique de presse_maintien fermeture des campings au public - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb