Actualités

Les parcs à huîtres sous surveillance à l'approche des fêtes

 
Les parcs à huîtres sous surveillance à l'approche des fêtes

Dans la soirée du mercredi 16 décembre, M. Jégat, Président du syndicat local des ostréiculteurs d'Arradon, Baden, Larmor-Baden et de l'Ile aux moines, était présent à l'embarcadère de Port-Blanc, pour rencontrer le chef d'escadron Pellabeuf pilotant une des nombreuses opérations de surveillance des parcs à huîtres.

La profession a connu en 2008 une forte mortalité de juvéniles. Cette année-là, les vols cumulés aux pertes des juvéniles ont mis en difficulté des exploitations ostréicoles.

M. Jegat a salué le travail de prévention et de dissuasion effectué, depuis lors chaque année, par les gendarmes et souligné l'importance de la surveillance des parcs, notamment à l'approche des périodes de fêtes.

Les compagnies de Vannes et de Lorient du groupement de gendarmerie du Morbihan mènent en plusieurs endroits sur les côtes du Morbihan, des missions de surveillance renforcée des parcs à huîtres à l'approche des fêtes. Ces actions viennent compléter les surveillances effectuées à l'intérieur des terres par toutes les unités.

50 militaires étaient déployés mercredi soir sur un secteur allant d'Arradon à Damgan pour cette opération, à terre, sur mer, avec la Brigade Nautique côtière de Quiberon, et dans les airs, avec l'hélicoptère de la Section Aérienne de Saint-Nazaire.

Les patrouilles disposent d'outils modernes de visualisation de nuit tels que des lunettes thermiques et infrarouges.

Les lieux de surveillance et les dates sont régulièrement changés afin d'assurer la surveillance de l'ensemble des parcs exploités.

DSC_1197
DSC_1211