Actualités

Le préfet du Morbihan se rend au stand sécurité routière à la Madone des motards

 
Le préfet du Morbihan se rend au stand sécurité routière à la Madone des motards

Ce 15 août 2015, Thomas Degos, préfet du Morbihan a rendu visite aux équipes de gendarmes, de sapeurs-pompiers et de la sécurité routière engagés pour assurer la sécurité de la Madone des motards à Porcaro.

Il a été accueilli sur la commune par M. Hamery son maire, M. Paul Molac, député et le lieutenant-colonel Baczkowski, commandant en second du groupement de gendarmerie départemental du Morbihan.

La Madone des motards a signé la charte de la qualité de la fête le 7 juillet à Saint Nolff avec les services de l'Etat et ceux du Conseil départemental.
Dans ce cadre, les organisateurs de la manifestation s'engagent à :

- Émettre des messages sur les risques alcool et drogue pendant la manifestation,

- Sensibiliser les conducteurs sur les parkings et les inviter à contrôler leur alcoolémie avant leur départ.
 Les bénévoles du stand sécurité routière ont été formés pendant deux heures par les membres du réseau AGIR (IDSR Intervenants Départementaux de Sécurité Routière).

Après leur formation, les bénévoles ont reçu leur Kit Festival composé d’un tee-shirt et d’un chapeau avec message de prévention (SAM), leur permettant d'être identifiés lors du festival.

De la documentation préventive sur les risques liés à la consommation d’alcool ou/et de drogue (affiche, dépliant...) ainsi que des alcootests chimiques sont également remis afin d’être distribués aux festivaliers. 3 éthylotests électroniques manuels avec embouts à usage unique sont également mis à disposition pour permettre aux festivaliers de contrôler leur taux d’alcoolémie avant de prendre le volant.

Le préfet a salué l'organisation mise en place par les forces de gendarmerie et les sapeurs pompiers pour encadrer la manifestation avant, pendant et après le festival.

Si des mesures de préventions sont proposées aux motards au stand de la sécurité routière, notamment la possibilité de se tester avec un éthylotest électronique, les contrôles sont néanmoins opérés sur les routes du Morbihan très régulièrement. Il a pu observer une belle affluence.

Le préfet a souligné que 6 motards sont morts sur les routes du Morbihan depuis le début de l'année au 31 juillet, représentant 30% des tués. Ce chiffre est en augmentation par rapport à 2014 : 20% des tués et 25%  en 2013.