Actualités

La vitesse, première cause d'accidents en Morbihan en ce début d’année 2015

 
La vitesse, première cause d'accidents en Morbihan en ce début d’année 2015

Au terme des deux premiers mois de cette année, la gendarmerie constate sur sa zone de compétence, que sur 27 accidents de la circulation, 41 % ont pour cause principale la vitesse, 33 %, les refus de priorité et 15 % la conduite sous l’emprise d’alcool et/ou de stupéfiants.

La vitesse est ainsi, en ce début d’année, la première cause d'accidents sur les routes de notre département. Pour le seul mois de janvier, les infractions à la vitesse relevées par les gendarmes ont progressé de 31 % par rapport à la même période de 2014. Les excès de certains conducteurs sont en cause dans les drames routiers qui touchent durablement les familles.

Il n'y a pas de fatalité, s'affranchir des règles de bonne conduite expose très souvent soi-même et autrui à de graves dangers. Une bonne partie des accidents de la route peut être évitée avec du bon sens, de la raison et la culture du partage de la route.

Le groupement de gendarmerie du Morbihan mobilise ses unités territoriales et de sécurité routière pour lutter contre ces comportements irresponsables.
Les contrôles de vitesse vont s'intensifier dans les jours et semaines à venir sur tous les axes du département.

La vitesse aggrave les conséquences corporelles d'un accident, quand elle ne tue pas. Adoptons un comportement responsable, levons le pied et partageons la route !