Actualités

Contrôles routiers - Changer les comportements sur la route pour sauver des vies

 
Contrôles routiers - Changer les comportements sur la route pour sauver des vies

Les gendarmes du Morbihan optent pour de nouvelles actions incitatives et dissuasives.

Romain Delmon, directeur de cabinet du préfet du Morbihan, a assisté mardi 22 mars à la présentation de la stratégie de sécurité routière du groupement de gendarmerie en matière de prévention des accidents.

Une nouvelle stratégie de contrôle

Le Capitaine Durussel, chef d'escadron de sécurité routière a présenté aux journalistes présents, les actions mises en œuvre par les gendarmes pour lutter contre les mauvaises habitudes des usagers de la route et sauver des vies.

Chaque accident est analysé afin d'établir des statistiques et surtout tirer des enseignements utiles pour réduire le nombre d'accidents. Ainsi, une cartographie des lieux les plus accidentogènes a été établie et a servi de base pour organiser une présence accrue des gendarmes à ces endroits.

Les gendarmes modifient leur mode d'action afin de sensibiliser les automobilistes et les inciter à modifier leurs comportements.

Le Capitaine Durussel a rappelé que les accidents sont le fait de tout un chacun, souvent sur un itinéraire connu (loisir, domicile-travail...). Chacun estimant qu'il connait bien la route, qu'il peut se permettre quelques libertés avec les règles... et un jour, cela ne passe plus et c'est l'accident, toujours dramatique.

Par ces actions, les gendarmes veulent montrer qu'ils peuvent être là où on ne les attend pas et ainsi inciter chaque automobiliste à adopter des comportements responsables et respectueux des autres usagers.

En effet, la plupart des accidents surviennent dans un périmètre de 30km autour du domicile des usagers. Le Morbihan est un département touristique, mais ce sont les Morbihannais, même en période d'affluence qui ont le plus d'accident.

La stratégie est déclinée en 3 points :

1/ prévenir, communiquer et réprimer

Les gendarmes préviennent par voie de presse et sur leur compte Facebook (https://www.facebook.com/ggd56/) de leur présence sur certains axes, rappellent les mesures de prévention à adopter (éclairage, reprise de guidon ...)  et sont pleinement visibles, et si nécessaire sanctionnent.

2/ surveillance d'un axe

Là encore les gendarmes indiquent leur présence sur un axe identifié comme accidentogène et sont visibles, invitant chacun à adopter un comportement respectueux des règles d'usage de la route. Ces actions ont conduit à une réduction des accidents sur certains axes.

3/ mise en place d'une présence visible et non visible

Les gendarmes sont présents et visibles. Leur seule présence est dissuasive de comportements dangereux, mais plus loin ou en amont où ils ne sont plus visibles, d'autres équipes de gendarmes (en civil) observent que les comportements se relâchent et la sanction tombe.

NB : si des gendarmes en civil peuvent constater une infraction, seul un gendarme en uniforme peut verbaliser.

Les gendarmes seront présents chaque week-end et en semaine où des opérations de contrôle seront renforcées.

visibles-invisibles